Les enseignants et les professionnels du Golf
Bienvenue sur le forum des professionnels du golf, enseignants et joueurs

Les enseignants et les professionnels du Golf

1er espace de discussion sur le golf par des professionnels du golf
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 "Déclic addict" mon plus gand Match-play

Aller en bas 
AuteurMessage
Stéphane Calem
Modérateur
Modérateur
avatar

Messages : 48
Date d'inscription : 27/08/2009
Age : 48
club : National

MessageSujet: "Déclic addict" mon plus gand Match-play   Jeu 27 Jan - 0:53

Bonjour à tous me revoilà,

A la fin de l'année dernière, comme tout à chacun, j'avais pris des résolutions notamment celle d'arrêter de fumer.
Déjà 40 ans il fallait choisir de vivre et non de continué de mourir à petit feu. Mais comment faire , la peur, le doute font résistance à la volonté il me fallait un déclic me faire aider ceci n'étant pas chose aisé pour un indépendant autodidacte de tout comme moi.

Depuis le début de l'année j'avais de violentes toux et une douleur dans la poitrine au niveau du poumon gauche qui commençait à s'installer.
Je n'avais cessé mes journées de practice malgré les conditions météo généralement peu propice car j'ai des objectifs de jeu cette année.

Il y a plus de 15j un après midi en fin de séance j'étais avec un ami mes douleurs étaient de plus en plus fortes et j'avais beaucoup de mal à respirer et arrivé sur le parking j'avais l'impression d'avoir couru plusieurs km ceci s'ajoutant à une douleur profonde et intense.
Que se passait-il, l'ami qui m'accompagnait me dit tu t'es peut-être décoller la plèvre ou un le pectoral mais je savais bien que ce n'était pas musculaire.

Rentré chez moi je pris ma voiture pour me rendre aux urgences, je prends ma ceinture lombaire pour comprimer un peu et tenir ma poitrine. Arrivé tant bien que mal sur place, plié en deux en forte insuffisance respiratoire on me prend presque tout de suite, malgré le monde, et rapidement je suis perfusé et amener à la radio, durant cette "manip" j'entrevois par reflet de la vitre ce qui apparaissait un poumon gauche bien blanc et au fond de moi je savais que ce n'étais vraiment pas bon signe.

On me retourne dans mon box et au bout de quelques minutes l’infirmier qui s'était occupé de moi arrive avec une jeune interne et une ordonnance pour je cite : « une contracture musculaire gauche au thorax », un arrêt de travail et bien que mes perf ne soient finis on m'invite à retourner chez moi!
De retour ma fille s’étonne de cette situation et ne comprend pas que l'on ne m’a pas gardé, là j’étais tellement en souffrance exacerbé par le voyage du retour que je ne pouvais réagir.

La journée du lendemain fut difficile je n'avais que le traitement pour me soulager mais qui était plus destiné à une déchirure musculaire. Il me restait quelques forts antalgiques morphiniques qui me permirent de tenir le coup tant bien que mal.
Le matin suivant ma voisine pharmacienne me croise en sortant et appelle le SAMU en urgence je n'en pouvais plus chaque pas chaque respiration je vivais un enfer!

J’ai finis par arriver en pneumologie ou la prise en charge fut des plus sérieuses et rapide, inutile de vous dire que ce n’était pas dans le même centre hospitalier que précédemment.
Je vous passe les détails thérapeutiques qui suivirent mais je ne pouvais qu’avoir du mal à respirer car là à cette radio le diagnostic était sans appel je n’avais plus que le poumon droit pour respirer, le gauche était totalement blanc, Impossible que dans ma première visite aux urgences que la radio n’ai pu le montrer également on ne développe pas une telle infection en 24h !!

Après diverses analyses ils désignèrent une sévère pneumopathie. Un Pneumocoque plus précisément, enfin en chambre seul, sous assistance respiratoire, 4 perfs au bras gauche et après 2j sur place et 3 veines tentatives un drain fut positionné dans la plèvre pour évacuer le liquide qui bloquait mon poumon.

Voilà dans quelles conditions j’ai pu commencer à réfléchir sur ma grande addiction au tabac, inutile de dire que dans ces conditions on n’a pas envie de fumer mais je pensais surtout à après , la sortie la guérison je n’allais gâcher une telle occasion depuis le temps que cela trottait dans ma tête je cherchais un déclic , bien que très violent je le saisis sans douter.

Bien au contraire à aucun moment le coté négatif ne m’est apparu, j’ai toujours envisagé que le positif et tout ce que cela allait m’apporter de bénéfique.

Et sincèrement, bien que franchement mal en point, au bout de 5j je commençais à me sentir mieux et à avoir un meilleur sommeil. C’est le temps qu’il faut pour éliminer le gaz carbonique du sang, c’est vrai que constamment sous oxygène cela m’a aussi soutenu. Je suis donc resté 12j hospitalisé cela aurait pu être plus long généralement cela tourne autour de 20j mais j’ai la chance d’avoir une bonne constitution et de récupérer assez vite.

Et c’est maintenant que mon plus grand MP commence car on devient pas Non fumeur au même titre que pour l’alcool on devient abstinent au tabac, cela me demandera de rester vigilent et ceci pour bien des années.

Lorsque l’on commence à fumer on développe des récepteurs que le sevrage puis l’arrêt prolongé vont mettre en sommeil mais ils peuvent se réveiller rapidement, un moment de faiblesse et puis…

Je pense être 1up mais le parcours sera long et j’ai à jouer contre mon plus grand adversaire à savoir moi-même.
Voilà je suis super déterminer pour ne pas faillir et pour continuer cette nouvelle vie qui commence, et si ce témoignage peut aider certain d’entre vous qui en avait envie mais qui doutaient, n’hésitez pas cela vaut vraiment le coup.
Revenir en haut Aller en bas
Yan Galera
Admin
Admin
avatar

Messages : 96
Date d'inscription : 19/04/2009
Age : 47
club : Golf de Giez "lac d'Annecy"

MessageSujet: Re: "Déclic addict" mon plus gand Match-play   Lun 21 Fév - 19:00

Bonjour Steph,

Je suis extrêmement content de te lire et même soulagé !
Que d'émotions tu as eu et quelle peur surtout aussi !
Tout est bien qui finit bien, et stopper la cigarette ne peut avoir que des effets bénéfiques, sois en sur !
cheers

J'ai arrêté la cigarette en octobre 2003. Je fumais 1 paquets 1/2/jour et j'aimais ça, sans aucun doute !
Maintenant, je m'accorde, de temps en temps et uniquement lors de grandes occasions, un "gros" cigare ! Quel plaisir me procure ce moment ! Incroyable ! Mais rien de plus, lors que je l'ai écrasé, tout est oublié et je passe à autre chose. J'ai fumé 3 cigares en 2010, et je prends vraiment conscience que de vivre sans cigarette, c'est nettement mieux !

Bravo Steph, je suis de tout cœur avec toi...
Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://lesenseignantsdugolf.superforum.fr
 
"Déclic addict" mon plus gand Match-play
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Match-play
» IAN POULTER 2010 WGC Accenture Match Play Championship
» Match play tres mal embarqué
» En Match play (bis).
» Luke Donald: 2011 WGC-Accenture Match Play Championship

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les enseignants et les professionnels du Golf :: Le club-House :: Qui êtes-vous ?-
Sauter vers: